Interview télévisée Fédération CREL

Interview télévisée Fédération CREL

4 mn

Inteviewé par ViàVosges, Jérôme Guillot (Président-fondateur de la Fédération) a pu relater la situation des Lévriers Galgos et Podencos en Espagne.

C'est chez Corinne Bonnaire, déléguée de L'Association membre Lévriers Sans Frontières, que le reportage a été tourné il y a quelques jours, l'occasion a été de pouvoir dire que la situation ne s'est pas améliorée depuis plus la création du CREL en juillet 2009.

Ce fût, à nouveau, l'occasion de faire une piqûre de rappel sur la triste réalité de la chasse avec les Lévriers en Espagne, il est estimé entre 50 000 et 70 000 le nombre de Galgos et de Podencos exploités, maltraités, tués en Espagne durant la saison ou après la saison de chasse.

Il n'y a pas d'âge pour qu'un lévrier soit considéré comme "inutile", dès la naissance, d'après son sexe ou sa couleur, il peut déjà être abandonné ou abattu. Puis il y a les étapes des entrainements, ils doivent courir pendant plusieurs dizaines de kilomètres tirés par des voitures pour que leur endurance s'améliore, puis les parties de chasse qui donnera une réelle valeur aux vainqueurs pouvant aller jusqu'à 18 000€ et pour les perdants leur valeur ne sera même pas celle d'une balle !

Les mâles performants se verront saillir plusieurs dizaines de fois chaque mois et les "bonnes femelles" seront cloisonnées dans des cages où elles pourront à peine de mettre debout ou se retourner pour faire naître 2 portées par an.

Diffusé pendant le journal sur la chaîne ViàVosges, le Président du CREL a démontré que la situation ne s'est pas améliorée depuis plus de 12 ans. 2minutes et 37secondes, c'est le temps que nous avons eu pour évoquer, durant le journal télévisé, la situation des Lévriers d'Espagne sur la chaîne ViàVosges.

Si le lévrier déshonore son maître, il devra laver l'honneur de son maître avec son sang, telle est la tradition !

SIGNER ET PARTAGER LA PÉTITION ICI

Retrouvez le dernier reportage Télévisé du CREL ci-dessous:

Je soutiens votre cause