Pourquoi il est important de déposer plainte pour toutes les maltraitances ? Pour avoir des chiffres officiels incontestables.

Pourquoi il est important de déposer plainte pour toutes les maltraitances ? Pour avoir des chiffres officiels incontestables.

3 mn

la SEPRONA démontre le mensonge des animalistes concernant le nombre de Lévriers abandonnés par les galgueros.

Selon le président de la RFEC (fédération royale espagnole de chasse), Ignacio Valle, certaines données «révèlent, cette année encore, les mensonges récurrents des groupes anti-chasse et animalistes qui reprochent aux chasseurs un nombre faux et exorbitant d'abandons à la fin de la saison de chasse".

Dans son dernier rapport, la SEPRONA indique qu'il n'y aurait eu que 8 abandons de Lévriers (contre 52 en 2018). De ce fait, le président de la fédération royale espagnole de chasse a à nouveau insisté sur le fait que les chasseurs sont "les premiers à condamner les abus et l'abandon de tous types de chiens" et invite les médias à se baser sur les chiffres officiels et non sur ceux, volontairement grossis, des groupes anti-chasse.

Au sujet des vols de Lévriers, les chiffres officiels indiquent qu'ils sont passés de 183 en 2018 à 175 en 2019 et ont débouchés sur 96 procédures pénales.

D'après la fédération de chasse, ces chiffres corroborent l'idée selon laquelle, depuis plus de dix ans, des groupes organisés spécialisés dans le vol de lévriers espagnols existeraient et seraient à l'origine des abandons et des sévices quand ils ne peuvent pas vendre les chiens volés.

La fédération de chasse indique également que le nombre de plaintes pour abandons d'autres races de chiens de chasse que le Lévrier a également diminué de manière importante (120 en 2018 - 38 en 2019) alors que le nombre officiel de vols de ces chiens est passé passé de 102 en 2018 à 153 en 2019.

source : El Seprona desmonta la mentira animalista sobre los galgos abandonados por cazadores (ABS.es)

Je soutiens votre cause