Protection Animale 'Des bouchons pour Sauver les Lévriers Espagnols'

Inscrivez-vous à la Newsletter Média du CREL

C'est le 29 juillet 2009 que le C.R.E.L. (Club de Reconnaissance et d'Entraide aux Lévriers) a vu le jour, à l'initiative de 3 membres bénévoles, fondateurs et surtout motivés pour se battre « bec et ongles » contre la barbarie infligée en Espagne aux lévriers.

Vite étoffée, l'association est fière de compter, pour son 4ème anniversaire, 350 membres dons ses délégués de région couvrant localement la France et permettant ainsi les adoptions dans les régions « couvertes ». Les adoptions, elles, représentent 54 lévriers sortis de l'horreur !

Le C.R.E.L. souhaiterait pouvoir faire plus, mais pas n'importe comment !

Chaque demande d'adoption ou d'accueil est minutieusement étudiée. Chaque famille désirant accueillir un lévrier est contactée, puis visitée par un délégué de région pour préparer ensemble cet accueil et verifier le sérieux de la demande.

En 4 ans, le C.R.E.L. a fait beaucoup de chemin, notamment en mettant un pied dans l' « étrier gouvernemental », par l'intermédiaire de Michèle Striffler, Député Européen, devenue depuis la marraine de l'Association et à l'origine de la Déclaration Écrite déposée au Parlement Européen le 13 avril 2013, réclament l'arrêt immédiat des maltraitances infligées aux lévriers. Contactée en 2012, Michèle Striffler, ne connaissait rien du martyr des lévriers espagnols. Comme beaucoup de personne encore, elle était loin de se douter de la souffrance subie par les lévriers espagnols.

Difficile d'imaginer en effet qu'à notre époque, une telle « boucherie » puisse subsister sur des êtres vivants que sont les lévriers. Difficile d'imaginer que près de chez nous, dans un pays faisant partie de l'Union Européenne, des milliers des lévriers agonisent lentement dans les rues, matraqués pour leurs « maîtres », appelés galgueros (= propriétaires de galgos – lévriers-).

Pourtant ce calvaire, les lévriers le subissent tous les jours : brûlés à l'acide, démembrés, traînés derrière des véhicules, semi pendus, jetés dans des puits secs, mâchoires bloquées, etc... Ils sont laissées sur place pour une agonie lente.

Les plus chanceux croiseront le chemin d'un bénévole d'un refuge espagnol. S'ils ne sont pas trop meurtris, ils auront peut-être la chance d'être sauvés et de pouvoir être proposés à l'adoption. Mais les refuges regorgent de lévriers (environ 50 000 par an!).

En 2012, grâce aux dons, le C.R.E.L. a pu expédier 16 tonnes d’alimentation canine, des vermifuges, des médicaments pour soigner les chiens atteints de leishmaniose (maladie transmise par le phlébotome présent sur le pourtour méditerranéen), prendre en charge les frais de traumatologie de 5 lévriers.

Une bénévole, adhérente au C.R.E.L., et adoptante d'un podenco rescapé d’Espagne et d'un Whippet (2 types différents de lévriers) a eu une idée géniale ! Partant du principe qu'il y a trop de bouchons jetés, et que les dons peuvent être autres que des dons en numéraires, elle a mis en place une collecte de bouchons en plastique, au profit des lévriers espagnols. L 'événement créé sur facebook, a vite fait « effet boule de neige ». Le C.R.E.L. reçoit des bouchons des quatre coins de la France !
Pour des questions de logistique, les bouchons doivent être envoyés au siège social de l'Association :
2b rue des Jardins – 88430 CORCIEUX ou acheminés au plus près.

Cette forme d'aide et de bénévolat a conquit une autre bénévole qui s'est proposée pour faire une collecte en parallèle en Belgique, pour le C.R.E.L. Valérie a emmené dernièrement ses 700 premiers kilos de bouchons à l'usine de recyclage proche de chez elle.

La générosité de chacun passe par ce geste noble : plus aucun bouchon plastique ne doit être jeté, qu'il s'agisse de bouchons alimentaires (eau, lait, crème, jus de fruits, boissons gazeuses, pâtes à tartiner – sans le carton - , chocolats en poudre, compotes en gourdes, …), de bouchons ménagers (lessives, produits nettoyants, assouplissants, divers non toxiques...), de bouchons d'hygiène (crèmes et flacons divers, gels douche, shampooing , dentifrice...).

Il va de soi que tout l’argent émanant de cette opération est reversé entièrement sous forme d'aide alimentaire ou médicamenteuse pour aider les lévriers en souffrance !

SANS NOUS, ILS NE SONT RIEN, MAIS SANS VOUS, NOUS NE SOMMES RIEN, AIDEZ-NOUS A LES AIDER !
VOUS POUVEZ : ADHERER, ADOPTER, ETRE FAMILLE D'ACCUEIL, COLLECTER, DEVENIR BENEVOLE DE NOTRE ASSOCIATION

CONTACTS : COURRIEL : [email protégé] – Tél : 06.89.50.75.81 – www.crel.fr

Article 'FUFUS Magazine' parution Octobre 2013 Numéro 20

Je soutiens votre cause